Quand le fond de ton teint dévoile ses amours mortes

Quand le fond de ton teint dévoile ses amours mortes

L’homme qui vient puis se love entre tes seins n’est rien

Qu’amours vagabondes, logis fugace d’un ciel sans porte

Incapable de vivre, d’aimer ou encore de promener le chien

Dans le miroir sans tain tu peignes tes années folles

Tes souvenirs d’avant, tes copines et l’alcool, les écoles

Où tant de gars charmants ont embrassé tes lèvres,

Et caressé tes seins, tous enfants de la guerre , petits lièvres

Se croyant tout permis, y compris la chasse à courre

Et les belles donzelles qui fortunaient déjà leurs amours mortes

Dans l’enfer des familles et toi tu les aimais, te croyant forte

Alors que tu n’étais encore qu’un jouet que la vie plus tard

Démantela, te jetant dans mes bras de joyeux braconnier

Aux amours vagabondes, logis fugace de tes reins brancardiers.

Nos vies à l’abandon et l’usufruit des vignes et des vergers

Sur l’haleine bruissante des abeilles et de nos souffles gais

Dans le miroir sans tain de nos années passaient pleurs et rires

La sueur des jours et le plaisir des nuits, cette joie qui transpire

Dans l’abandon et l’oubli des souvenirs d’autres fois, sans apprêts,

Ton fond de teint sur mes rides, le frottement des rideaux gris

Le souffle court de la fenêtre ouverte, vagabond et voleur : notre vie

Comme tu seras belle sous les lumières froissées, les parfums

De chanvre et de couchers et mes odeurs de pied jamais lavés

Et nous vivrons l’enfer de ces familles qui embrassaient leur fils

Pour que la lumière vienne et jamais ne s’annonce, sœur cruelle

De nos renoncements, nos vies à l’abandon y remédieront.

AK

11 08 2019

Un commentaire sur “Quand le fond de ton teint dévoile ses amours mortes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :