passage à la caisse

Je crois que j’ai commencé à perdre la boule quand j’ai vu cette rouquine coiffée d’un large béret bleu assise dans l’allée, juste en face du passage aux caisses de la moyenne surface où la middle class va dépenser ses trois ronds en produits emballés pour ne pas se salir les mains et qu’on imagine le soir dépiautant le plastique en se régalant à l’avance du parfum de cette charcutaille industrielle, de l’aspect immaculé du pot de crème fraîche primeur ensevelie sous trois couches protectrices et du plat cuisiné tout prêt à bondir dans l’assiette avec l’image du cuisinier réputé qui l’a concocté pour eux spécialement dans une casserole publicitaire luisante de royalties, ce qui fait que d’un coup, d’un seul, bien sûr on ne se rend pas compte qu’on est en train de perdre la boule à la vision d’une rouquine à béret bleu, sans détailler la rondeur des chairs le rosé de l’incarnat des joues, la bouche lippue et les mains baguées, surtout quand cette image subite advient alors que vous tapez votre code confidentiel, par-dessus tout confidentiel, à l’abri des regards indiscrets dont peut-être elle-même est détentrice, avec son air d’attendre le fils de vingt ans qui fait ses emplettes de bière, de coca cola d’amuse-gueule et de vodka Glasnot avec, planqué dans son caleçon, quelques grammes de dope entrés par effraction et qui ressortiront indemnes bien que légèrement plus humides, ce qui lui permettra, à ce fils indigne, d’en revendre un poids supérieur à l’achat, et de se payer ensuite, qui sait, avec le bénéfice, un foulard de louveteau qui espantera sa mère, ou un maillot de bain moulant en Lycra extensible pour épater sa maire, et voilà mon code confidentiel ne passe pas la frontière et la cheftaine avec son béret , c’est là que j’ai commencé à perdre la boule, m’a alors dévisagé d’un air curieux, introspectif, faisant naître en moi un sentiment d’extrême culpabilité que les autres clients de la caisse ont appuyé à leur tour, soit par agacement et impatience, soit parce qu’avec tous ces criminels bandits escrocs qui traînent partout dans la ville, dans les panneaux publicitaires arborant soit des cuistots renommés soit des beautés qui n’ont pas honte de leur 95B, ce qui n’est pas, dois-je le dire, le nom de la ligne de bus que j’ai dû prendre pour aller faire mes courses dans la périphérie mais bien la taille de deux jolis melons un peu féeriques et parfois hystériques, tout dépend si vous habitez un quartier historique ou un centre ville délabré, n’empêche que l’espionne au béret a fait signe à son fils de prendre la file de la caisse d’à-côté car dans la mienne un bouchon de quinze caddies ( marque déposée ) commençait à se former et les gens qui observaient ceux qui m’observaient et que j’observai en douce en profitaient pour planquer dans leurs poches quelques plats préparés emballés, de ceux qui ne salissent pas les poches ni les mains, enfournaient des boîtes de thon en miettes et de petits pois extra-fins, tandis que la caissière se limait les ongles en discutant avec sa collègue, qui avait un tout autre problème avec son rouleau qui ne voulait pas s’insérer dans la fente de l’imprimante, bref c’était à la fois gai et déprimant et finalement la rouquine à béret avec son air de sainte Nitouche s’est levée et le montant de mes achats a été validé par le code confidentiel au second round, et je crois que cette femme y était pour quelque chose et que c’est elle qui m’a fait perdre la boule et mon code confidentiel, par-dessus tout confidentiel…

01 09 2011

AK

Samedi remue son popotin ! (FFF)

Il fait beau, mais comme il fait frisquet, rien ne vaut un petit morceau de funk ( par FFF: Fédération Française de Fonck) pour se réchauffer!

La Terre à plat ventre

Tout est écrit et tes cris de grillon

Tes certitudes de terre plate,

Tout cela est tellement résonnable

Que des hordes de barbares écoutent

Le chant des larmes de la ronde Planète

Tant rien n’est net, tout superflu,

Infinités de flux ne reniant rien,

Pas le moindre refus, tout est écrit

Le peuple esclave a désarmé ses bras

Au profit des tueurs agitant leurs trophées

Sur les chants de gloire les champs sanglants

Des consciences meurtries, lynchées, brûlées

Comme un vent frais éteint la lumière

Les traces sur les dunes d’un lointain Sahara,

Images iconoclastes d’une Terre dévastée

Plate comme un plateau, Holopherne sanglant

Sanctifié sur l’autel des sens et des bordels,

Tel un vin de Bordeaux quand l’eau ne coule plus

Dans les tuyaux du peuple sacrifié, quand Judith

Par l’acte téméraire tranche enfin la gorge du tyran,

A l’aune des sens et du gasoil ne rient plus les rois du pétrole,

Ah que la Terre est plate sur ces îles artificielles

Le sable en oublie la couleur du ciel, le dromadaire

Parade et l’ouvrier maudit tombe de huit cents maîtres

Dans l’irréelle beauté d’architectes félons : tout est écrit,

Et toi, gamin heureux, coursant jadis les grillons dans les trous

De la pelouse d’un terrain de rugby, un brin d’herbe en main,

Image iconoclaste d’un monde disparu, d’une Terre ravagée,

Dans ce grand champ d’herbe synthétique où joueront

Les gladiateurs d’aujourd’hui tu es comme les autres

Dans les tribunes et assiste au spectacle d’ Holopherne sanglant

Et dans le même élan que les peuples d’antan, avec Facebook,

Tu lèveras ou baisseras ton petit pouce en guise de combat

Elégant et subtil, tel un vin de Bordeaux quand l’eau ne coule plus.

26 12 2019

AK

Joyeux Noël!

Joyeux Noël à tous et toutes!

Il est né, le divin enfant, notre équipe y était!

L’équipe de Miaou Minous .com

Joëlle versus la mère Noël

Quand Joëlle a tenté de m’étrangler avec son chapelet je lui ai avoué que je ne l’avais jamais trompée avec le père Noël, le patron de la fabrique de petits sabots que tous les lutins qui travaillent avec lui rabotent vingt quatre heures sur trente cinq, car raboter c’est travailler chantent en chœur les lutins russes. Les lutins du Proche et Moyen Orient se taisent, économisent pour rentrer un jour au pays et, si Allah est grand dans ses sabots sculptés sur mesure, se payer un aller-retour à La Mecque pour tourner sept fois autour de la Kaaba , comme une langue avant de parler devrait retourner à l’origine du discours qu’elle parcourt.

Joëlle n’a coupé que très tard son cordon ombilical, raison pour laquelle elle s’était entichée de moi, qui n’avais que mes bourses et un bout de ficelle magique, qui pouvait se transformer en corde d’amarrage (bio) selon l’heure, les circonstances et le lieu. Mais cela, c’est le passé. Ce que Joëlle ignorait et ne sait toujours pas, c’est que ma vie intérieure s’est retournée et a bouleversé mon intimité. Certes, j’étais efféminé, peu axé sur le sexe féminin, et Joëlle préférait, quoi qu’elle dise, sucer son cordon plus que la corde indécente accrochée aux bittes du port. Pas de querelles entre Brest et Paris. Jean Genet butinait Notre Dame des Fleurs alors que nous allions, Joëlle et moi, nous marier sans un sourire sous la pâle souffrance d’un Christ en croix susurrant ne vous mariez pas, ne vous clouez pas, envolez vous ! Trop tard, les anneaux avaient asservi nos doigts. Durant trois pleines années je gardais ma langue dans ma poche, soupirant à la moindre remarque, prenant Micromégas mon jeune chat comme interprète de mes souffrances, partageant parfois le bol de lait et la pâtée, lui dressant sa queue vers le ciel, moi cachant la mienne entre mes jambes, et souvent, entre deux avé, comme un curé désabusé je devais, honte suprême, me défroquer pour la contenter.

Pendant ce temps autour de la Kaaba les fidèles tournaient, se purifiaient et pour certains, voire nombre d’entre eux, se faisaient détrousser. Prière de me rendre ce que vous avez volé. Mais Dieu, Allah, Assad, Poutine, Trump, Bolsonaro…aucun ne vous le rendra. Dieu est trop grand pour vos mains basses mais fait main basse sur vos espoirs de vie meilleure. Joëlle était de cette trempe, son chapelet virevoltait au-dessus des bourgs et des villages , sur les autels aux cierges bénis et couchait dans la nuit avec les maires dans ces hôtels de campagne mystiquement électorale, répandant la foi sans ressentir la crise.

Ce fut ce soir-là, le 24 décembre, alors que la nuit tombait, que la mère Noël frappa au carreau de ma porte vitrée double épaisseur garantie par le vendeur (cette pub finance l’encre de cette histoire). Je peux vous confirmer que les lacets de mes pantoufles se mirent à prendre la dimension de spaghetti trop cuits, ou de macaronis ( c’est le même sponsor qui paie mes écrits), bref l’érection fut quasiment immédiate, enfin, ne soyons pas trop fanfarons, il fallut un certain temps pour que le canon se réchauffe, a contrario d’un sketch de Fernand Raynaud (mort à ce naguère de l’esprit français). Je bandais. Un miracle peut-il en cacher un autre ? Elle aussi. Incroyable ! Son clitoris était gros comme un intercité, et je n’eus qu’une peur : l’aimer  à 300 à l’heure, comme un TVG qui roule. Heureusement, il y avait grève. Pas un train ne circulait. Prendre notre temps, enfin!

La mère Noël savait que son mari ne reviendrait qu’à l’aube, qu’elle l’attendrait ici, sur un banc de la gare, au milieu d’une foule qui ne partirait peut-être que dans le sens inverse de leur réveillon, comme une gueule de bois qui tire la gueule sur un manège de chevaux également de bois arrêté par le chapelet de Joëlle qui n’en croit pas ses yeux : Dieu est dans la grand roue il fait sept tours gratos et elle regarde les grains de son chapelet, les manipule et pourtant autour de la Kaaba d’autres roues tournent se bousculent, en font cent fois le tour pour en bénir les absents, mais pas les pédérastes, ce qui met Joëlle en joie : « s’il en est ainsi, j’échange volontiers mon chapelet contre un aller simple à La Mecque.

… A la Mecque elle rencontra un mac qui l’expédia à Melilla, une enclave espagnole qui, pour l’avoir vue de nuit, offre un véritable triste spectacle.

AK

19 12 2019

jouons un peu avant Noël : anagrammes

il suffit de trouver l’anagramme , par exemple  Mustapha El Attrasi….Sahara, tapis, mulets

Les solutions sont en bas:

militante nuancée (femme politique)

c’est la rumba ! (écrivain français célèbre mort dans un accident de voiture en 1960)

Pablo Picasso (chanteur de variété actuel)

Ayant des ailes (cantatrice célèbre contemporaine)

Mari d’un soir (acteur connu -exemple : a joué dans Gadjo Dilo de Tony Gatlif)

Le sang d’une larme (roman d’Alain Fournier, 1913)

Un art du boomerang (ex-homme politique « de gauche » reconverti dans les ruches)

Poison très rémanent (entreprise toxique internationale)

Ecrire à des marquis (écrivaine à succès)

Ils foutent leurs gnons (film)

 

 

Solutions :

Clémentine Autain

Albert Camus

Pascal Obispo

Natalie Dessay

Romain Duris

Le grand Meaulnes

Arnaud Montebourg

Entreprise Monsanto

Marie Darrieussecq

Les tontons flingueurs

 

Alors, combien de trouvées, sur 10?

 

Pour le plaisir :

chat anagramme

votre horoscope 2020 (une exclusivité du Petit Karouge Illustré)

CAPRICORNE (22/12 au 20/01):

Activités : cette année, les Capricorne seront gâtés : de nouvelles antennes leur pousseront, qui seront connectables directement sur le réseau 5G d’un opérateur internet bien cornu. Ainsi, ils seront directement joignables à toute heure du jour et de la nuit pour répondre aux appels téléphoniques de leur patron, de leur femme, ou des martiens. De belles promotions et de beaux voyages en perspective !

Relations : si vous savez utiliser vos nouvelles antennes, pas de souci: vous espionnerez vos amis de la NSA et saurez utiliser les informations recueillies pour dormir avec de beaux amants, de magnifiques maîtresses, dans de grands lits spacieux, petit déjeuner offert par la maison. Peut-être même Kim Kakardachiante vous montrera ses fesses (attention aux flatulences) ?

VERSEAU (21/01 au 18/02):

Activités : natifs du Verseau, mauvaise nouvelle : personne ne vous suivra dans vos activités solitaires et votre appétit ne vous empêchera pas de maigrir. Un seul contre-remède : le vermifuge (au houblon d’abbaye). A consommer avec modération cependant. En effet, il existe des vermifuges qui font le même effet que les funiculaires, et vous risqueriez de devenir un Verseau versatile, d’avoir des sautes d’humeur que vos collègues de travail n’apprécieraient pas, surtout ceux qui balaient les escaliers de l’usine où vous travaillez comme photocopieuse recto verso.

Relations : votre constellation vous oblige, depuis votre tendre enfance, à porter des myriades de tâches de rousseur sur le visage et les avant-bras. Vos amis ne vous demandent plus de quel signe vous êtes, ils le voient. Pas de panique ! grâce aux nouveaux crayons de couleur Colorimax, il vous suffira de les recouvrir d’une mince pellicule de la couleur naturelle de votre peau, qui fera passer inaperçus toutes ces taches disgracieuses. Les boîtes de Colorimax sont en vente par correspondance sur Radio P., ainsi que des conseillers et des conseillères qui vous fourniront conseils et taille-crayons, à un prix modique.

POISSONS (19/02 au 20/03):

Activités : cette année, amis Poissons, des ailes vous pousseront dans le dos, mais attention aux Capricornes, qui vous espionnent et tenteront par tous les moyens de vous réduire en poudre, dans le but de monter une nouvelle société de peignes spécial coiffure, franchisée sous l’appellation : « Au merlan enfariné ». Mais vous saurez adroitement esquiver ce mauvais coup en montant vous-même une entreprise d’e-cigarette exclusivement dédiée nommée « au Saumon fumées ». Réussite garantie, mais faites vite, la Truite vagabonde est déjà sur les rangs.

Relations : Poissons, vous avez la pêche, mais attention aux marins pêcheurs qui s’appellent Martin et raclent vos fonds de gorge sous prétexte de vous mener en gondole jusqu’à votre Intermarché. Sachez dire non aux croûtons, à la soupe et surtout à la rouille, très mauvaise pour votre santé, Poisson ! Par contre, une bonne bouillabaisse vous rajeunira le teint, prise avec une pointe d’accent marseillais. En attendant, restez au lit, la marée monte.

BELIER (21/03 au 21/04):

Activités : Béliers, cette année, pas d’hésitation, foncez tête baissée ! Bon, l’année dernière, c’était le même conseil, mais depuis on a rasé le mur de Berlin, donc vous pourrez courir jusqu’à la frontière israélo-palestinienne, mexico-texane, voire jusqu’à la muraille de Chine, pour les meilleurs, ou ceux qui n’ont pas à pointer à pôle Emploi. Pour celles et ceux obligés de prendre les transports en commun dès lundi prochain, un tarif préférentiel leur sera appliqué s’ils prennent le bus après dix heures. Cette année, Béliers, ne prenez pas la voiture pour vous déplacer, vous finiriez dans une bijouterie, une banque, contre le portail de l’Elysée, bref en prison, pour quelques années, privé d’horoscope et de liberté salutaire.

Relations : Vous souffrez d’éjaculation précoce, mais cela se soigne . Des bergeries spécialisées se sont créées depuis quelques mois ainsi que des sites de rencontre sur internet, sur lesquels on peut échanger ses cornes et revendre ses fake news contre des bitcoins, histoire de boucher les coins sur les étals de boucher en faisant le malin. Car tu es malin, Bélier, et tu aimes brouter l’air du temps mais ton principal défaut demeure : tu blatères et nous rompt les sabots, disent de toi les brebis galeuses. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on te trouve parfois dans les vitrines explosées des beaux magasins. Bélier, cette année, sois fort et tais toi !

TAUREAU (22/04 au 21/05) :

Activités : voici le signe le plus singulier pour les femmes, signe qui se veut extrêmement valorisant pour les hommes. Mais ce n’est qu’une illusion, chères dames. En effet, les testicules du taureau sont sa grande faiblesse : les saisons interagissent sur eux, et il est fréquent selon les époques, de voir les roubignolles du grand môssieur traîner dans la boue ou, a contrario, remonter toutes sèches pour se planquer dans l’aine caverneuse du bonhomme. Rien de bien érotique. Mais les choses sont en train de changer, natifs de ce signe : la clinique vétérinaire de B. a mis au point un système très ingénieux de « remise à la côte » des parties génitales du taureau,en fonction du nombre de génisses qui l’entourent. Ainsi, un cheptel constant de sept à huit génisses, vachettes, toréadors et rugbymen lui assurent tonus et reproductivité en toute saison. La morale est sauve? du moins tant que le calendrier chinois ne nous balance pas une vache sur le toit.

Relations : Natifs de ce signe, vous serez nombreux à aller visiter l’expo Picasso que le musée des Beaux Arts de P. consacrera à ce géant de la peinture dans les mois qui viennent. Vous y emmènerez femmes et enfants, entre corrida et flamenco. Vos épouses, qui adorent le tango, et vos enfants le rap, se feront un plaisir de vous montrer le son que rendent les castagnettes dans les familles unies par les liens sacrés de la Bourse et du Travail. Pour l’heure, économisez vos forces, Taureaux.

GEMEAUX (22/05 au 21/06):

Activités: les Gémeaux ont une tendance assez prononcée à se camer. Mais, connaissant ce danger, vous dont c’est le signe saurez vous prémunir de tout excès. Votre sauvegarde relève des quatre points cardinaux : NSOE. Ne bougez pas, restez au lit, faites des mots croisés et des sudokus, laissez votre mari se lever chaque matin pour aller trimer, et glissez-lui à l’oreille quand il rentre le soir : « mortelle randonnée, en trois lettres ». Il vous répondra « vie », et vous lui ferez un petit câlin qu’il prendra pour une récompense. Cependant, surveillez votre embonpoint et les horaires de travail de votre mari. A l’occasion, passez lui un coup de fil au bureau, juste après dix sept heures. Sinon, demandez à un ami Verseau qu’il tende ses antennes.

Relations : évitez les Béliers, qui pourraient interférer maladroitement sur votre trafic stupéfiant de Gémeau camé. Gardez le lit avec une Kalachnikov sous l’oreiller, ou deux ou trois comparses des hauts plateaux marseillais dans votre environnement proche. N’oubliez pas d’offrir le denier du culte à notre Dame de la Garde, et quelques prunes au gardien de l’immeuble, qui est Taureau et un peu taré. Ainsi, tout se passera bien dans le meilleur des non-mondes. Evitez de ronfler trop fort, ça fait fuir les guerriers et donne des maux de tête à celles et ceux qui en possèdent encore.

CANCER (22/06 au 22/07):

Activités: Natifs du Cancer, vous êtes super actifs. On a beau tenter de vous mettre des bâtons dans les roues, vous décanillez à tout va dans beaucoup de domaines, et l’on vous cite fréquemment dans les médias. Bravo ! vous faites un travail exceptionnel qui fait vivre toutes celles et ceux qui vous combattent sans répit. Mais votre sale caractère, qui fait par ailleurs votre réputation, est, il faut vous en convaincre, en voie de disparition. En effet, les linguistes et lexicographes internationaux, unis en la circonstance aux académiciens européens, le tout sous l’égide de l’UNESCO, viennent d’adapter le terme « cancer » au langage du XXIe siècle (comme cela a été fait avec les termes technicien de surface, non voyant, pince fesse monseigneur, bloggeur, conseiller en communication, en marques de caleçons). Les temps changent, et votre signe, si pénalisant, va devenir dès que vous retournerez trimer pour pas grand chose : Karcher. Natifs du Karcher, vous savez donc à quoi vous attendre. Un conseil, balayez devant votre porte, avant qu’on ne la défonce.

Relations : vous n’en n’aurez qu’avec vos amis, que la grande majorité des gens conspue. Epidémie, Génocide, Guerre Civile, Esclavagisme, Totalitarisme, Famine, Exploitation, Misère… Vivement que ce signe change de nom. Bien sûr, me direz-vous, ça ne changera pas notre date de naissance. Eh bien, avec un peu de peinture fluo sur la carte d’identité, un ADN génétiquement modifié, un changement de régime matrimonial, un mariage blanc, une issue fatale, qui sait ce que peut la science sur l’astrologie ?

LION (23/07 au 23/08):

Activités : S’il est de notoriété publique que pour les fêtes, vous êtes allé chez le coiffeur, vous ne pouvez ignorer que pour passer inaperçu après vos agapes, la moindre des choses eût été que vous vous lavassiez les dents, les aisselles et la zigounette. Car tout Lion que vous êtes, vous ne faites pas honneur à la jungle. Ni à la savane. Quant à vous, Lionne, l’avenir vous réserve d’agréables surprises, à une condition cependant : évitez de porter ce gel auto-bronzant qui fait fuir gazelles et buffles, et préférez au parfum Hyène le parfum Zèbre et sa crème régénérescente au Plutonium enrichi en neutrons élaborée à Tchernobyl et vendue depuis peu à Fukushima avec son eau (certifiée conforme aux normes européennes) qui vous donnera ce teint écarlate que vous envient les pommettes et les lèvres des geishas. Délaissez votre vieux lion dans la steppe et parcourez le monde enchanté des galipettes dans les zoos de la finance interactive.

Relations : vous entretiendrez de très bonnes relations dans le monde entier, vous ingéniant à soumettre à vos idées celles et ceux qui les contrediront, et vous dominerez un monde qui ne sera fait que de valets et de banquets, bien que votre ventre et vos yeux énormes ne soient plus sensibles aux industries phénoménales que développent les insectes, fourmis, abeilles, termites, à l’ombre de vos palais et empires et qui les feront un jour s’écrouler si vous n’y prenez garde. Lionne, un conseil pour débuter l’an nouveau : allez vous faire faire une belle mise en plis, un soupçon de couleur -roux- et repeignez vos ongles de couleur vive, vous serez irrésistible dans ce monde de chacals.

VIERGE (24/08 au 23/09)  :

Activités  : l’année pour les natifs de la Vierge, se présentera sous la forme de vœux rédigés à l’encre sympathique, dans une enveloppe siglée d’une tête de Marianne accompagnée des lettres CDI. Il ne s’agira pas d’un contrat à durée indéterminée, contrairement à vos espoirs (car vous êtes au chômage depuis six mois), mais du centre des impôts, qui vous accordera un délai pour régler la facture, indue au départ suite à un bug informatique dans leur service. Néanmoins, Vierge, l’année s’annonce belle pour vous, dès le retour du printemps. En effet, une vieille connaissance vous invitera à le rejoindre dans un pays frontalier où il a élu domicile et fait fortune ou presque. Vous l’y retrouverez, à condition de vous être munie d’un GPS à faible taux de radioactivité (mais seul l’avenir vous en fera comprendre la raison).

Relations  : les personnes de votre entourage béniront votre amabilité, votre gentillesse et votre savoir vivre, mais tenteront de vous soustraire votre auréole pour la remplacer par un cordon bleu acheté en solde chez Masterchef (ou Comme j’aime), pire, dès que vous aurez le dos tourné, ils vous dénonceront comme homosexuel(le) au grand tribunal du mariage pour tous, cette filiale du KKK qui a pris Jeanne d’Arc pour un garçon et l’a toasté au bûcher de la Grande Morale Identitaire. Gardez la tête froide, et vous passerez le temps des élections en Belgique, enfin sauf(ve).

BALANCE ((24/09 au 22/10):

Activités : chez vous, le pour et le contre vont de pair. Ainsi vous apprécie-t-on en périodes électorales, ce qui est, pour l’année à venir, votre grande chance d’enfin être reconnue en toute justice. Evitez cependant le bandeau sur les yeux, et le port de l’épée, qui risquerait de sabrer votre éventuelle promotion au rang de chef de rayon chez Leclerc (de notaire). Vous saurez mouvoir vos hanches avec élégance et refuser en cela le travail du dimanche, et profiter ainsi de vos loisirs dominicaux pour vous faire un peu d’argent de poche sur les trottoirs de la ville, mais uniquement si le cœur vous en dit. Vous porterez alors une robe d’organdi décolletée et dont les broderies mettront en valeur vos attributs, votre subtilité et votre équité dans le respect du donnant donnant sonnant et parfois trébuchant (dans les escaliers de votre immeuble).

Relations : vous aurez avec les hommes (pour la gent féminine) des rapports d’égal à égal, sauf si vos compagnons portent des dents en or, ce qui est certes exceptionnel dans nos contrées, mais courant du côté d’Istanbul et de Dubaï (soyez méfiantes, l’or blanc n’a aucune valeur juridique), car dans ce cas ils feront pression sur vous et vous ne serez épargnée de leurs coups tordus qu’en bitcoins, ou en monnaie de singe, si vous vivez en Inde (le magazine « Elle » y est vendu en langue française, rassurez-vous). En cas d’extrême urgence, n’oubliez pas d’appeler la police et n’hésitez pas à dénoncer les natifs du Bélier qui défoncent les vitrines, ceux natifs du Taureau qui coincent les glabouilles des toréadors dans des arènes aussi circulaires que des préservatifs. Bref, balancez dans tous les sens du terme, vous maîtrisez les risques, mais pas les retombées.

SCORPION ((23/10 au 22/11):

Activités : Scorpion, si l’on vous imagine couché dans un lit de sable à endolorir les jeunes pucelles pendant leur sommeil, à répandre votre venin dans les rêves fanés des suicidaires, on devine la différence entre hier et aujourd’hui. En effet, vous êtes nés sous un signe qui marche à reculons. Quand vous agitez la main pour dire au revoir, on ne voit qu’un membre que soulève le vent. Quand, au contraire, vous levez le bras pour annoncer votre arrivée, on aperçoit un petit braquemard tremblotant. Voilà pourquoi ce signe est maudit, dans ce monde de presbytes et de myopes, incapables de porter des lunettes quand cela est nécessaire. Les myopes, c’est de notoriété publique, ont l’œil rivé au microscope, les presbytes aux lunettes astronomiques. Alors, quand vient le Scorpion… Pour résoudre ce problème, vous deviendrez opticien, ou sponsor d’un club de rugby, pour porterez le cheveu frisottant et, contrairement aux Lions, vous vous brosserez les dents chaque fois qu’une caméra vous caresse le logo.

Relations : l’ambiance, jusqu’à présent, n’était certes pas très gaie pour votre signe. Les latinistes se moquaient gentiment de vous , chantonnant à tout bout de champ « in coda venenum ». Vous en avez tiré une rancune tenace et depuis ce temps vous piquez à votre tour leur impuissance à régler les problèmes du monde, à résorber la Dette. Mais l’année pour vous se présente sous les meilleures auspices. Tous ceux et celles qui vous détestaient seront obligés de vous complimenter. En effet, les élections feront en sorte que le venin inoculé depuis des années soit ressenti comme un vaccin. Les Gémeaux seront camés les premiers, puis suivront les Capricornes et les Verseau, mais vous gagnerez le prochain marathon, contrairement aux Poissons, qui se noieront dans des coquilles saint Jacques élaborées en France.

SAGITTAIRE (23/11 au 21/12):

Activités : la principale activité du Sagittaire est le silence. Son métier, plus précisément, consiste à faire taire les rumeurs en les plaçant dans des chaudières desquelles elles émergeront en faits d’actualité. Rendre silencieux l’essentiel pour produire l’essence du moteur médiatique. Raison pour laquelle le Sagittaire a les pieds sur terre et la bouche mutique. Mais qu’aurait à dire le Sagittaire, quand il possède le galop du cheval et les pectoraux d’Hercule? Qui lui reprocherait d’avoir la beauté d’un Querelle de Brest, qui lui reprocherait un Eros forcené cheminant rue Notre Dame des Fleurs (…..)? Des enfants de Province, des éléphants de Provence, des bougnats d’Auvergne, des Bécassins bretons, mais vous, qui portez gravé sur vos lèvres la danse mutique des jours, savez le sens des ricochets sur les pavés parisiens, la rue des Pyrénées, Oberkampf et la rue du Chemin Vert, tout ce qui dégringole et fuit dans les rigoles, Sagittaires votre avenir se situe dans le recyclage des vers, vous ferez des poubelles l’art du rinçage des gosiers, et vos enfants noueront l’osier aux quatre coins du monde, sans mendier, artistes silencieux oeuvrant à la remise en forme des galettes sur lesquelles les Lions poseront une dernière fois leurs culs paresseux.

Relations : vous prendrez le métro, le bus tram, le train. Vous serez obéissants et scrupuleux, et si quelqu’un de plus jeune ( genre un morpion Scorpion without scopitone) que vous ne vous cède pas la place assise, destroyez-le en criant « j’écoutais déjà du hard rock que tété pas né! ». Vous vous attirerez la sympathie des gens et des chiens en arquant vos jambes et en cessant de vous prendre pour un animal légendaire. D’ailleurs, vous n’avez que le nom que vous portez, et votre signe astrologique, tout le monde s’en fout.

AK Pô

28 12 13

(mis à jour détails le 21 12 2019). Pour le reste, rien n’a changé !

PS : quant au Serpentaire, il n’en sera question que quand on m’offrira chaque année un treizième mois (de retraite), non mais !

 Les personnes nées sous le signe du serpentaire sont des personnes calmes et sages en quête de paix et d’harmonie. Elles possèdent des facilités dans tout ce qui se rapporte à la finance. Par ailleurs les serpentaires sont de nature jalouse en amour car ils donnent tout pour leur couple et leur famille . (Wikipédia).

Beth Moon, photographe : les arbres de Socotra (et plus)

Extrait de l’article paru dans « l’œil de la photographie » :

Il reste peu d’endroits sur la terre aussi éloignés et épargnés par le temps. Socotra est l’un des derniers endroits véritablement sauvages au monde avec un paysage d’une diversité et d’un enchantement uniques, d’une beauté surréaliste. En imaginant les arbres de sang de dragon qui recouvrent les montagnes Haghier, on imagine que le monde devait ressembler à ça  il ya des millions d’années.

Située dans la mer d’Oman au large de l’Afrique, sous le règne du Yémen, l’île de Socotra abrite plus de 700 plantes et animaux indigènes que l’on ne trouve nulle part ailleurs sur la terre. Coupée du reste du monde à cause des dangers et des vents impitoyables de la mousson, l’île propose désormais des vols à partir du continent.

Island of the Dragon’s Blood

 

 

www.bethmoon.com

les vacances approchent, éloignez-vous (des quais bondés) !

Pour certains, c’est l’heure de choisir le menu festif entre le chicot d’agneau la langue de bois dévote (sauce politicienne) ou le chat-pont (en promo du 25/12/2019 au 02/01/2020) , les canettes Singer cousues main (avec coupures EDF), les dindes dodues d’Inde,  les truffes de chiens errants, le foie cirrhotique de canard, les huîtres de plaideurs enrhumés, les boudins blancs racistes de suprématistes, ou noirs d’afro-antillais corrompus, et toute une foultitude de productions aussi locales qu’intimes que l’on puisse trouver dans tous les hypermarchés de l’occident.

Pour d’autres (dont mes gosses) c’est comment arriver à bon port pour fêter Noël en famille. Et là, le menu est bien restreint -train. Mais, à l’heure dissonante de la mondialisation, pourquoi ne pas fêter Noël à Halloween, le jour du black friday, en plein été comme dans les régions australes, et puis, en voilà assez, le petit Jésus en a marre de se retrouver chaque année à se geler dans une étable insalubre, entre des vaches des ânes et des moutons, à espérer que les rois mages viendront très vite lui apporter ses couches-culottes bios (vendues sur Amazones, tout pour la femme et l’enfant livraison en neuf mois chrono, offre non remboursable) dont la planète a tant besoin, plus que de ces festins offerts par les marchands du temple cuisinés par la SdC (Consumering Society).

Chinette et moi réveillerons avec nos chats. Au menu croquettes de pigeons à la parisienne et boulettes de rats confites aux miaulements de minous en rût.

Soirée animée par le célèbre orchestre Micromégas and ses pets rolls

Evitez de passer dans le quartier, les rues seront peu sûres  (et les places offertes uniquement sur réservation sur le site Miaou Miaou Chat and You.com)

(Bon, Chinou, tu devrais aller faire ta sieste, non?)

 

 

 

 

 

 

Maudit oreiller !

Sur l’oreiller j’ai déposé mes deux oreilles

Pour que les abeilles fatiguées s’y réfugient

Après avoir butiné les fleurs du mal des hommes

Juste un lieu sûr pour elles, un bourdonnement

Qui ne soit pas celui des avions, juste leurs ailes

Et la douceur alvéolaire de mes oreilles sourdes

Aux bruits du tonnerre des haines mammifères

Sur l’oreiller j’ai déposé mes lèvres jalouses

Qui embrassaient le silence court de ton souffle

Comme dans la garenne le lièvre s’essouffle

Quand cent chasseurs tirent leur coup, pan pan

Fichtre et foutre à qui revient le baiser de sang

De l’homme ou du fusil, amis, entretuons-nous

La gloire viendra sur l’oreiller flairer nos narines

Ancres bien agencées sur l’oreiller sans tête

Le doux parfum des palais édentés et la faim

Des rêves endormis sur l’oreiller maudit.

17 12 2019

 

%d blogueurs aiment cette page :