des ballons ronds, du fric, des morts en nombre, la vache qatari ne fait plus rire les orphelins…

Extrait de l’article du Guardian :

« Le journal britannique The Guardian rapporte que plus de 6 500 ouvriers venus d’Inde, du Sri Lanka, du Pakistan, du Népal et du Bangladesh ont péri pour construire les stades du Mondial qatari

Le chiffre est énorme, mais de l’avis même des journalistes du Guardian, il pourrait être sous-évalué. Le journal britannique publie ce mardi 23 février une estimation selon laquelle 6 500 travailleurs immigrés ont péri sur les chantiers de construction de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Pour déterminer ce chiffre de douze ouvriers morts par semaine, le média a recoupé les données des gouvernements indiens, sri-lankais, pakistanais, népalais et bengali, pays principaux fournisseurs de main-d’œuvre au Qatar. Ces statistiques s’étendent de 2010, date d’attribution du Mondial, à 2020…/… » cf ci-dessous:

https://www.sudouest.fr/international/qatar-2022-6-500-travailleurs-immigres-seraient-morts-sur-les-chantiers-de-la-coupe-du-monde-1414606.php

Autre chantier en cours : la Djeddah Tower, donnée pour une hauteur de 1008 m…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeddah_Tower

https://www.capital.fr/economie-politique/les-delires-de-la-plus-haute-tour-du-monde-1127653

11 commentaires sur “des ballons ronds, du fric, des morts en nombre, la vache qatari ne fait plus rire les orphelins…

  1. Le sport s’est perverti dans les enjeux financiers. Exemple : par ici, la Section Paloise, (rugby, club au top 14) embauche et débauche des joueurs néo-zélandais et autres pour garder leur « rang ». La ville finance le stade, crée des tribunes solidement bétonnées, pour entretenir un rapport « spectaculaire » au niveau national, que paie bien sûr le contribuable, qui se moque du rugby. Cela représente des millions pour un club censé être « privé », donc ne devrait se financer majoritairement que par lui-même. Alors, bien sûr, cela a un poids électoral non négligeable. Il faut soutenir cette caisse de résonnance pour la réputation du coin et de ses édiles. Et c’est pareil pour les subventions dans les petits bleds, sauf qu’ici ce sont des gamins, des sportifs du cru qui s’entraînent et jouent le dimanche (et se tapent dessus de temps en temps).
    Quand on voit tous les scandales (la FIFA et ses pots de vin), l’obtention du Mondial 2022 dont il est ici question, le fameux mercato qui ressemble à un marché aux bestiaux, le vélodrome de l’OM à Marseille que le maire veut vendre …aux supporters (enfin, dans ce genre) etc. Bien sûr, je regarderai quelques matches à la télé mais merde, ils joueraient dans des stades déjà existants que je n’y verrais aucun inconvénient…La pub qui circule sur le gazon et dans les lisses alentour paieraient largement ces infrastructures mégalomanes.

    Aimé par 1 personne

  2. On est, en plein esclavage dans ce pays où la vie humaine, surtout celle des étrangers vnus gagner quelques sous n’a aucune valeur. Le fric a toujours raison qui donne un tel pouvoir qu’on n’a aucun moyen de pression.

    Aimé par 1 personne

  3. Un vrai scandale bien connu malheureusement. Apparemment, le code du travail du Qatar ne doit pas être très épais. Les travailleurs indiens, sri-lankais se vOient retirer leur passeport en arrivant. On n’est pas loin de l’esclavage.

    Aimé par 1 personne

    • Loin de l’esclavage, je ne sais pas; déjà, en 2006, pour l’érection du Burj Khalifa (Dubaï, un seul mort « déclaré » pour 12000 ouvriers travaillant ensemble, au plus fort de la construction) :
      http://www1.rfi.fr/actufr/articles/075/article_42697.asp

      Quand je lis ça (cf lien article de « Capital):
      « Il faut dire que cette vertigineuse réalisation tient avant tout du symbole. « Pour les autorités de Riyad, c’est une question d’orgueil, explique un homme d’affaires occidental habitué de ces latitudes. Il s’agit de rappeler aux voisins que l’Arabie saoudite est la seule grande puissance du golfe Arabo-Persique. » Le message vaut notamment pour ces prétentieux Emiratis qui ont inauguré en 2010 à Dubaï le Burj Khalifa, un gratte-ciel de 828 mètres, actuel détenteur du record du monde de hauteur. »

      On est passé de la chair à canons des tranchées de 1914 à la chair à constructions, un siècle plus tard ! Avec toujours les mêmes familles de dictateurs…

      Bonne journée, maître John !

      Aimé par 1 personne

      • Quand je dis « pas loin », il faut entendre que c’est quasi de l’esclavage et c’est honteux. Et pourtant, il y aura des millions de personnes à regarder les matchs : la morale d’un côté, le sport de l’autre ? ou tout simplement l’égoïsme humain ?

        Aimé par 1 personne

Répondre à ibonoco Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :