les fleuves jaunes, la terre noire et l’agonie des peuples

Comme il faut bien s’y faire, au moins les occidentaux (sans les américains du Nord, bien entendu), pourront toujours clamer : « c’est pas nous, c’est eux ! »

Où va le monde ? disait un lecteur du Monde.

A lire et à sentir : http://ecologie.blog.lemonde.fr/2013/03/12/le-fleau-de-la-pollution-des-rivieres-chinoises/

//

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :