Maman, les gros bateaux qui vont sur l’eau…

Aujourd’hui, nous parlerons d’une croisière, avec 1610 bovins à bord…

On connaissait la Sartine qui avait bloqué le port de Marseille, mais là, c’est un cran au-dessus !

Un énorme porte-conteneurs de 400 m de long se trouve actuellement coincé en travers du canal de Suez, empêchant tout passage sur la voie navigable.

Un porte-conteneurs géant bloque actuellement le passage de tous les navires sur le canal de Suez. Le trafic maritime se trouve par conséquent à l’arrêt sur l’une des routes commerciales les plus fréquentées du monde.

Le cargo, en provenance de Yantian (Chine) mais battant pavillon panaméen, circulait en direction de la Méditerranée pour ensuite rejoindre Rotterdam, aux Pays-Bas, lorsqu’il s’est échoué sur l’une des rives du canal, avant de se placer en travers et d’obstruer la voie navigable.

Une photo publiée mardi montre le MV Ever Given, un navire taïwanais long de 400 mètres et large de 59 mètres, en travers du canal et empêchant tout trafic.

« Le porte-conteneurs s’est échoué accidentellement, probablement après avoir été frappé par une rafale de vent », a déclaré à l’AFP la compagnie Evergreen Marine Corp.

La compagnie « est en discussions avec les parties concernées, y compris l’Autorité qui gère le canal, pour assister le bateau dès que possible », a-t-elle indiqué.

L’agence Bloomberg a indiqué qu’à la suite de l’incident, plus de 100 navires étaient en attente de pouvoir emprunter le canal de Suez. « Il y a eu un incident d’échouage », a déclaré à Bloomberg Alok Roy, directeur de BSM Hong Kong, qui gère l’Ever Given.

6 commentaires sur “Maman, les gros bateaux qui vont sur l’eau…

  1. Écœurant, révoltant !
    Et une partie de cette viande est susceptible de se retrouver dans nos assiettes, sous forme de boulettes de viandes à l’origine plus ou moins contrôlée, plus ou moins falsifiée (si on fait la boulette de manger les dites boulettes, bien entendu.)

    J'aime

    • maltraitance des bêtes (cliquer sur la photo des vaches enfermées pour lire l’article), exploitation des hommes (qui travaillent sur ces géants des mers, main d’œuvre sous-payée travaillant dans des conditions abominables .Écœurant !

      J'aime

Répondre à toutloperaoupresque655890715 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :