Catégorie : petits textes parus ailleurs (ouf!)

Ségalen, Lucia, Luigi et la pluie

Quand la pluie s’est mise à tomber j’ai demandé à Lucia, ma femme, où était le parapluie. Elle m’a répondu quand il pleut on se sort pas on va se coucher en attendant que l’averse cesse. Et ce sans manières, Luigi, tu devrais le… Continue Reading « Ségalen, Lucia, Luigi et la pluie »

Boulange, Mona mon ange!

Mona avait ses habitudes. Le mercredi, par exemple, elle se rendait à la boulangerie où elle achetait trois baguettes que, de retour chez elle, elle découpait par le milieu et dont elle congelait cinq des six morceaux. Sa logique avait ainsi bâti quelques principes… Continue Reading « Boulange, Mona mon ange! »

Voici onze ans la Chine offrait d’autres masques ( mais pour la foire expo locale!)

Ce texte a été écrit en 2010, alors que la ville de Pau invitait la Chine lors de la grande foire exposition annuelle locale, qui rassemblait sur une semaine environ 70 000 visiteurs, soit la plus grande manifestation annuelle de la cité. Bien entendu,… Continue Reading « Voici onze ans la Chine offrait d’autres masques ( mais pour la foire expo locale!) »

Le Coronavirus, c’est pas de la tarte ! ( deux mauvaises plaisanteries)

Mars 2011 Ça commence par une plaisanterie lancée au cours d’un banquet. Le lendemain, il a oublié qu’il avait raconté ça. C’est un ami qui le lui rappelle: tu étais tellement bourré que tu ne t’en souviens plus. Tu t’es moqué d’un convive en… Continue Reading « Le Coronavirus, c’est pas de la tarte ! ( deux mauvaises plaisanteries) »

Deux roues de poésie, ou les pédaliers célestes

Je ne parlerai pas ici de la poésie astro physicienne des trous noirs et des fontaines blanches, ni de la beauté d’une équation mathématique, quand celle-ci, en son résumé d’écriture, génère tant de possibilités magnifiques pour l’avenir des hommes. Et ce, pour diverses raisons… Continue Reading « Deux roues de poésie, ou les pédaliers célestes »

De la fausse réalité des rêves (fantaisie)

DE LA FAUSSE REALITE DES REVES (fantaisie) Le sable est rempli de grains de sommeil Piquants, blonds et gorgés de soleil Que le marchand évente, ne laissant pour uniques traces Que l’ombre du doute et le miroir qui lui font face. Quand les rêves… Continue Reading « De la fausse réalité des rêves (fantaisie) »

le début de la fin

Au moment précis où il allait croiser l’évidence, il se rendit compte qu’enfin son but était atteint: il ne se passerait rien, rien de plus que ce qu’il avait prévu depuis de longues années. Il se souvînt en effet du soir, il y avait… Continue Reading « le début de la fin »

Cosas lindas del amor pasado.

Cosas lindas del amor pasado. Je m’appelle Miguel, Michel ici. Ne comptez pas sur moi pour vous parler de la crise mondiale et pleine de soleils misérables, non. Je suis trop jeune, j’ai trente quatre ans. Mes parents vivent ici depuis deux générations, depuis… Continue Reading « Cosas lindas del amor pasado. »

La vie des gens: François B-C.( pas FB le roi de Pau)!

La vie des gens: François. Les héros que l’Histoire a oubliés regardent sur leur socle la vanité des hommes. Et dans leurs yeux de plomb l’air frissonne. Emportés dans la folie des illusions perdues, leurs mots inspirent le sculpteur de silences (Ernest Gabard), qui… Continue Reading « La vie des gens: François B-C.( pas FB le roi de Pau)! »

un retour en train (le temps d’une grève)

Jusque là tout allait bien. Le train n’avait qu’un retard de dix minutes et les voix synthétiques du haut parleur étaient branchées sur une unique ritournelle, numéro du train provenance destination desserte des gares. Dix minutes plus tard, une nouvelle annonce indiqua un retard… Continue Reading « un retour en train (le temps d’une grève) »

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :