300 000 000, à écouter au second degré (avec Ricet Barrier et les frères Jacques)

Un parallèle avec les jeunes recrues russes envoyées à la guerre, en Ukraine (allégorie)

6 commentaires sur “300 000 000, à écouter au second degré (avec Ricet Barrier et les frères Jacques)

    • Ah ah ! 700 000 000 de chinois, effroi effroi effroi !
      Quant à Woody Allen, c’était son époque assez marrante (prends l’oseille et tire-toi, bananas, etc)
      J’ai rectifié : on ne mourra qu’une fois, donc ?

      Aimé par 1 personne

  1. Excellente la chanson de Ricet B. Je suppose qu’elle a du servir à l’inspiration de l’auteur du film « Tout ce que vous avez voulu savoir sur le sexe…. etc. » . Oui bien sûr ça fait penser à ces pauvres types obligés d’aller mourir en masse pour retarder l’avancée de l’ennemi… une horreur !

    J’aime

Répondre à Dominique Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :